PARTAGER

C’est avec beaucoup d’émotion et de tristesse que je viens d’apprendre, ce vendredi 21 septembre 2018, le rappel à Dieu du ministre chef du protocole de M. le président de la République, Excellence Bruno Diatta. De Senghor à Diouf en passant par Wade et Macky Sall, Bruno Diatta fut l’exemple achevé de la Haute administration sénégalaise. Une personne de grande écoute qui a pu conquérir la confiance de l’ensemble des chefs d’Etat sénégalais réunis.
Nous, jeunes qui avons eu la chance de le pratiquer à la Présidence, nous lui devons beaucoup. Excellence Bruno Diatta était un grand professionnel du protocole jusqu’aux bouts des ongles. Il ne cessait de me rappeler qu’à la naissance de sa sœur à Saint louis, mon défunt grand père, Fodé Diouf Bour Saloum, avait envoyé un cheval à sa maman qui était sa nièce pour lui témoigner toute son affection et ses félicitations.
Avec ce rappel à Dieu de Bruno Diatta, le Sénégal vient de perdre un de ses plus valeureux fils, connu pour son humilité, sa discrétion et son sens de la Patrie.
Bruno Diatta est le fils de l’ancien ministre de la Santé, Edouard Diatta, et de Clotilde D’Erneville, qui est la fille de Amsatou Diouf, une linguère de Ngathie.
Je me plais souvent à rappeler les conditions dans lesquelles il a organisé la prestation de serment du Président Macky Sall, car le 4 avril 2012 avait un peu coïncidé avec le deuxième tour de l’élection présidentielle.
Avec l’ambassadeur Bruno Diatta, tout travail professionnel était un succès ou devait l’être.
A son épouse Thérèse Turpin, à ses enfants, à Mme Kore et à Mme Diatta ses assistantes, à Mme Marie Claire Seutin, son amie de toujours, à mon oncle Bouna Semou Diouf, son condisciple, et à l’ensemble du Peuple sénégalais, je tiens à présenter toutes mes condoléances attristées.
Reposez en Paix Excellence, car le Sénégal vous est reconnaissant !!!

Babacar Fodé DIOUF

1 COMMENTAIRE

  1. […] La mort n’est pas une calamité, mais quand elle surgit elle foudroie plus d’un. Certains s’en retrouvent entièrement consternés, car plongés  dans l’affliction la plus profonde. “Impassible devant la mort, je ne peux, tout comme je ne saurai me résoudre à te dire adieu, cher ami, dans les sillons du vent triste et anonyme de ce Vendredi 21 Septembre 2018”, disait le désormais Feu Ousmane Tanor Dieng à l’endroit de feu Bruno Diatta, souffle d’un grand homme Etat à jamais rompu le matin d’un 21 septembre 2018. […]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here