PARTAGER

Le mouvement Y’en a marre se joint au groupe Yavuz Selim dans sa bataille contre le gouvernement du Sénégal pour conserver ses écoles. Ce samedi, Fou Malade, Thiat, Simon, Matador et autres ont organisé un concert dans l’enceinte du collège Bosphore pour sensibiliser l’opinion sur les conséquences de la décision de l’Etat de confier la gestion des écoles Yavuz Selim à une fondation de l’Etat turc, Maarif. Un concert qui a été précédé par un point de presse des rappeurs. La bande à Simon s’est offusquée de l’attitude du gouvernement du Sénégal qui veut confier la gestion des écoles de Yavuz Selim à l’Etat turc alors que, dénonce Y’en a marre, elles sont le fruit des sacrifices d’un groupe privé. «Ce sont des privés qui ont investi leur argent pour créer ces écoles», fait remarquer Simon. Le rappeur dit tendre la main à Macky Sall. Il leur demande, lui et le ministre de l’Intérieur, de revoir leur position. «Les Turcs installés au Sénégal ne sont pas des terroristes. Ils sont venus investir au Sénégal», ajoute le rappeur.
Le groupe Y’en a marre va initier des rencontres avec les chefs religieux, les personnes influentes, les partis politiques, les sportifs, les chanteurs, les présentateurs d’émissions religieuses et aussi les autorités pour que ces dernières changent d’attitude.
ndieng@lequotidien.sn