PARTAGER

Le Conseil de Paix et de sécurité a levé hier la suspension du Mali qui lui avait été imposée par l’Union africaine (Ua). Cette décision met fin à près de deux mois de sanctions contre le pays suite au coup d’Etat contre le Président, Ibrahim Boubacar Keïta.
La décision de l’Ua est encouragée par les récents développements politiques positifs du pays. A cet effet, la République du Mali est autorisé à participer pleinement à toutes les activités de l’Ua. La levée de sanction de l’Ua fait suite à celle de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao), mercredi dernier, contre le Mali.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here