PARTAGER
Moustapha sy, responsable moral du Pur.

Serigne Moustapha Sy va célébrer le Gamou au Champs de course de Tivaouane comme tous les ans, contrairement au reste de la famille Sy qui a décidé de maintenir son confinement, décrété il y a 8 mois.

Si officiellement le khalife général des Tidianes, Serigne Babacar Sy Mansour, a annulé la célébration de l’édition 2020 du Gamou à cause de la pandémie du Covid-19, une frange de la communauté tidiane, adossée au mouvement Moustarchidines, reste encore décidée à célébrer l’évènement au Champs de course de Tivaouane. C’est du moins ce qui ressort d’une déclaration faite par le chargé de communication de ce mouvement, Makhary Mbaye, sur les ondes de la Rfm. Selon lui, «sur instruction du responsable moral Serigne Moustapha Sy, le Dahiratoul Moustachidine wal moustachidaty va célébrer la nuit de la commémoration de la naissance du Prophète (Psl) au Champs de course de Tivaouane comme d’habitude. On a tenu une réunion en ce sens où les  instructions du responsable moral ont été déclinées par le comité d’organisation». Et cela, «dans le respect strict des mesures barrières, dans un contexte de crise sanitaire». En conséquence, poursuit-il, «des journées de set-sétal seront organisées, outre le nettoyage annuel du Champs de course prévu ce samedi 17 octobre 2O20, afin d’assainir le mythique lieu de la célébration», a déclaré le chargé de la communication des Mous­tarchidines, qui ajoute : «Serigne Moustapha Sy a donné toutes les instructions allant dans le sens d’une bonne organisation du Gamou.» Et d’indiquer que sur le plan sanitaire également, «toutes les mesures idoines seront prises pour éviter la propagation du Covid-19 lors de l’évènement». Dans ce cadre, il note qu’une «cinquantaine de médecins dont la plupart sont de notre mouvement sont à pied d’œuvre pour aider à la sensibilisation des fidèles pour le respect des mesures sanitaires édictées par les autorités. Des ambulances seront affrétées ainsi que l’ensemble des mesures d’urgence visant à organiser le Maouloud dans des conditions sécuritaire idoines». Cependant, note Makhary Mbaye, cette année les bourdes populaires et autres rassemblements ne seront pas permis.
Bien sûr, ce n’est une surprise, car le guide des Moustarchidines s’était vivement indigné de la fermeture de la Zawiya de El Hadji Maodo Malick Sy et de la grande mosquée de Sergine Babacar Sy de Tivaouane lors d’une visite dans la ville religieuse en juillet dernier.

1 COMMENTAIRE

  1. La décision du calif général pénalisera beaucoup de populations qui profitaient annuellement du Gamou pour faire du commerce pour réaliser un chiffre d’affaires qui puisse leur faire vivre durant toute l’année. L’erreur du Serigne Mbaye Sy Mansour est d’avoir ordonner la fermeture des mosquées avec beaucoup de zèle sans aucune flexibilité suivant trop sa réputation de paa allemand (wolof tourr wou mou la woutteul rek wottou ko). La communauté tidjane suivant ainsi Serigne Mbaye paie ainsi très chère cette erreur de leur calif général. Il fallait écouter et suivre Serigne Moustapha Sy lorsqu’il a critiqué la fermeture des mosquées lors de sa dernière sortie à tivaouane.

    Le calif général et son entourage ont bien voulu célébrer la naissance du prophète sauf que leur décision de fermer les mosquées, suivant macky sall, durant toutes les fêtes religieuses passées serait inexplicable. Donc leur erreur se situe là dessus. Maodo avait dit aux blancs lors de l’année de la peste, si vous fermez les mosquées, cette pandémie tuera tout le monde, les colonialistes l’avaient suivi. Il fallait suivre les principes de Seydil Hadji Malick et non pas suivre Macky Sall, un politicien véreux né après 60. C’est vraiment honteux !

    Heureusement que Serigne Moustapha Sy est là pour perpétuer l’esprit et la philosophie de ses prédécesseurs (Serigne Cheikh, Serigne Babacar, Cheikh El Hadji Malick, El Hadji Oumar, Cheikh Aboul Abass directement connecté à son grand-père le prophète Seydouna Mouhamad SAW). Yagg fii lool té werr Serigne Moustapha Sy, siggil nga l’islam, siggil nga encore une fois Tijaaniyya !

    Les jaloux vont mourir !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here