PARTAGER

Le ministre de l’Intérieur et son homologue des Sports ont fait une descente ce samedi au stade Demba Diop. A l’issue de leur visite d’inspection, Aly Ngouille Ndiaye et Matar Bâ ont décidé de maintenir fermé ledit stade jusqu’à nouvel ordre. Du coup, le combat Modou Lo-Lac 2, qui était prévu pour ce 29 octobre, est à nouveau reporté. Même l’autre affiche du 19 novembre, entre Ama Baldé et Papa Sow, devrait subir le même sort.

Comme l’a révélé Le Quotidien (voir notre édition du), le stade Demba Diop ne peut pas être prêt pour le 29 octobre, date du combat Modou Lo-Lac de Guiers 2. En visite d’inspection des lieux ce samedi, le ministre de l’Intérieur et son homologue des Sports ont confirmé face à la presse l’indisponibilité de l’infrastructure sportive, fermée depuis le 15 juillet suite au drame survenu lors de la finale de la Coupe de la Ligue.
«J’étais venu apprécier l’état du stade Demba Diop suite aux nombreuses recommandations de la Protection civile», a souligné Aly Ngouille Ndiaye. Avant de lâcher la phrase redoutée par tous : «Il est clair qu’on ne peut rien organiser ici vu l’état de l’infrastructure et les travaux à faire. De ce fait, le combat du 29 octobre ne se tiendra pas à Demba Diop.»
Une décision que le ministre de l’Intérieur lie au drame du 15 juillet ayant fait 8 morts. «Il y a des mesures à prendre pour que de telles situations ne se reproduisent plus. Nous devons tout faire pour assurer la sécurité des personnes qui sont à l’intérieur et à l’extérieur des stades. Ce qui s’est passé à Demba Diop doit nous pousser à regarder l’état de toutes nos infrastructures. Il faut un diagnostic global pour aller vite et bien dans les décisions à prendre pour que l’infrastructure réponde aux normes lors de sa réouverture», soutient le patron de la Police.
A sa suite, le ministre des Sports de renchérir : «Nous devons faire les études techniques pour réparer tous les dégâts dans ce stade pour qu’il soit aux normes sécuritaires. Les services de mon ministère vont s’y mettre le plus rapidement possible.»

Le tournoi du Parlement délocalisé
Conséquence : le combat Modou Lo-Lac 2 du 29 octobre, organisé par Pape Abdou Fall, n’aura donc pas lieu. Le stade Demba Diop, toujours sous scellé, ne pouvant être prêt à accueillir du monde, si on fie aux propos des deux ministres.
Même l’autre affiche du 19 novembre, entre Ama Baldé et Papa Sow, organisé par Assane Ndiaye, devrait subir le même sort. Car à entendre les autorités, on devine que les travaux de réhabilitation vont prendre du temps.
Du coup, le football aussi aura sa dose, avec le tournoi du Parlement, calé pour le 21 octobre, et qui devrait être délocalisé.
hdiandy@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here