PARTAGER

Le Conseil de la Fifa, réuni vendredi à Miami, a recommandé de porter de 32 à 48 le nombre d’équipes qui participeront au Mondial-2022 au Qatar et une décision finale sera prise en juin à Paris, a annoncé son président Gianni Infantino.

Prévu à partir de la Coupe du monde 2026, le passage de 32 à 48 qualifiés est bien parti pour avoir lieu 4 ans plus tôt, dès la prochaine édition qui aura lieu au Qatar en 2022 ! Souhaitée par le président de l’instance, Gianni Infantino, cette évolution a été approuvée ce vendredi par le Conseil de la Fifa, organisé à Miami. «Notre mission est de continuer à développer le football et à continuer à améliorer la qualité, voilà pourquoi nous souhaitons passer à 48 équipes au Qatar en 2022», a déclaré le président de la Fifa, Gianni Infantino. Pour l’heure, il s’agit uniquement d’une recommandation mais celle-ci sera très probablement actée par le Congrès de la Fifa qui se tiendra le 6 juin à Paris.

De 64 à 80 matchs dont certains  «délocalisés»
Par conséquent, le nombre de matchs du Mondial va passer de 64 à 80 et plusieurs rencontres seront délocalisées chez des pays voisins de l’Emirat. Ce passage fait en tout cas les affaires du continent africain qui disposera non plus de 5 mais de 9 ou 10 représentants.

Mondial des clubs : de gros changements à partir de 2021
En plus d’avoir donné son avis favorable au passage de la Coupe du monde à 48 équipes dès le Mondial 2022, le Conseil de la Fifa a entériné une autre décision importante ce vendredi. L’instance a en effet donné son feu vert pour le changement du format du Mondial des clubs. Alors qu’il réunit actuellement 7 clubs chaque année, celui-ci aura lieu tous les 4 ans à partir de 2021 avec 24 équipes en lice lors de chaque édition. Cette réforme promet de faire beaucoup parler puisque la puissante Association européenne des clubs (Eca) y est notamment hostile.
Avec Afrik-foot

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here