PARTAGER

C’est officiel. Le Zamalek se retire de la Supercoupe Caf. Le président du club cairote, Mortada Mansour, a annoncé ce mardi, lors d’une conférence de presse, que son club n’irait pas jouer son match face à l’Espérance de Tunis au Qatar. Détails.

Comme pressenti, le Zamalek n’ira pas au Qatar disputer la Supercoupe d’Afrique contre l’Espérance de Tunis, le 14 février prochain au stade Thani Bin Jassem à Doha, capitale de Qatar. La décision officielle a été annoncée ce mardi à l’issue d’une conférence de presse du patron du club, Mortada Man­sour.
«Après le vote, la majorité des membres du bureau dirigeant a décidé de ne pas se rendre au Qatar, pays ennemi de l’Egypte. D’autant plus que nous n’avons pas d’ambassadeur là-bas donc nous ne serons pas protégés», a déclaré l’homme 67 ans.
Cette décision a été prise à cause de la tension qui oppose l’Egypte au Qatar, le pays qui accueillera une nouvelle fois cette compétition. Les relations diplomatiques entre les deux pays, rappelle-t-on, sont rompues depuis 2017.
Du coup, selon Mansour, faire jouer le match au Qatar est une provocation pour le club égyptien. «La Caf continue de nous provoquer. Pourquoi jouer la Supercoupe entre deux clubs africains en dehors du continent ?», s’est-il interrogé.
Le président du club égyptien, Mortada Mansour, avait dit et répété qu’il ne jouera jamais au Qatar, même si le club risque de lourdes sanctions.
Le patron des Cairotes s’est également dit prêt à jouer à Radès, chez le vainqueur de la Ligue des Champions Caf. Pour lui, la décision est irrévocable, et il menace de porter l’affaire devant le Tribunal arbitral du sport (Tas) en cas de sanctions.
Justement concernant les conséquences de cette décision, la Confédération africaine de football, qui n’a pas été avisée officiellement de cette décision, devrait annoncer de grosses sanctions contre l’équipe égyptienne. S’il refuse de jouer, le club cairote risque une suspension de trois saisons de toutes les compétitions interclubs de la Caf.
Reste à savoir quelle sera la réponse de la Confédération africaine de football (Caf). L’instance pourrait se tourner vers la Rs Berkane, finaliste de la Coupe de la Caf, pour remplacer les Egyptiens.
Avec Africatopsports

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here