PARTAGER

La Fecafoot a été incapable de donner le nom de son 2e représentant pour la Coupe des confédérations de la Caf. Conséquence : l’instance africaine vient de disqualifier le Cameroun de la Coupe des confédérations.

Le vainqueur de la Coupe du Cameroun qui devait représenter le pays en Coupe de la Caf est toujours inconnu ; cela, à cause du mystère qui entoure cette fameuse finale de la Coupe du Cameroun dont la date est déterminée par le Cabinet civil de la présidence de la Répu­blique.
La date de cette finale entre Eding Fc et Lion Blessé reste donc toujours inconnue du grand public. «La date de la finale est sous la discrétion de l’agenda présidentiel. Le Cabinet civil n’a pas encore confirmé la date», déclare à Koaci, une source jointe samedi après-midi au ministère des Sports et qui a requis l’anonymat.
Il est à noter que la finale de football présidée par le président de la République est une grande cérémonie nationale qui marque la fin de la saison sportive écoulée sur toute l’étendue du territoire camerounais et dans toutes les disciplines confondues. Si la Nation tout entière attend une probable date, la Caf, elle, n’attend personne et doit lancer ses compétitions. La Caf évoque le non-respect des délais impartis pour la désignation du représentant camerounais à cette compétition. Conséquence, le vainqueur de la Coupe du Cameroun ne pourra pas disputer la Coupe des confédérations.
Gros signaux d’amateurisme et d’incompétence au pays de Roger Milla et de Samuel Eto’o, cinq fois champion d’Afrique et candidat à l’organisation de la Can 2019.
Depuis son accession au pouvoir le 6 novembre 1982, le Président Biya a toujours personnellement présidé les finales de la Coupe de football du Cameroun.
Ce qui est sûr est que les joueurs ne bénéficieront d’aucun repos cette année puisque la nouvelle saison des championnats d’élite va bientôt dé­marrer.
Une des seules bonnes nouvelles est que les finalistes ont reçu l’appui spécial du gouvernement et empocheront la coquette somme de 10 millions Cfa pour se préparer au mieux.
Le vainqueur de la Coupe du Cameroun devait rencontrer le club ghanéen de Asante Kotoko à Kumasi ce mercredi 28 novembre dans le cadre du match aller des préliminaires de la Coupe de la Caf.
Rappelons qu’il faut un visa d’entrée pour aller au Ghana et qu’il y a aussi des modalités liées au transport, à l’hébergement, aux infrastructures d’accueil qu’il faudra régler avant de livrer cette rencontre.
Avec Koaci

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here