PARTAGER

Une découverte macabre a été faite dans la matinée d’hier par les populations riveraines du terrain vague situé juste en face du jardin d’enfants du quartier Sofraco. Il s’agit du corps de la dame Ndèye Fall qui a été retrouvé dans le terrain vague au milieu des ordures. Près d’elle, sur la voie, se trouvaient son sac, son greffage et ses chaussures, elle gisait quasiment nue dans l’herbe morte avec des blessures partout.
Selon des témoignages, il s’agit d’une dame ayant deux enfants et habitant le quartier Mbour 1. Elle travaillait au quartier Grand Standing depuis 6 ans. C’est durant la journée du lundi que ses proches l’ont perdue de vue et son corps a été découvert le mardi matin. Elle portait une jupe seulement et avec plusieurs blessures sur le corps. Une situation qui laisse penser qu’elle a été agressée.
Les habitants du quartier d’ajouter qu’ils pensent qu’elle n’a pas été violentée sur le lieu qu’elle a été trouvée d’autant plus qu’ils n’ont entendu aucun bruit, aucun cri jusqu’à 9 h du matin quand son corps a été découvert par un jeune du quartier. Ce dernier a alerté un gendarme retraité qui a recouvert le corps du cadavre. Les sapeurs-pompiers, alertés, sont venus procéder à l’enlèvement du corps de la victime avant de le transporter à la morgue du centre hospitalier régional El Hadji Amadou Sakhir Ndiéguène de Thiès. La police a ouvert une enquête.
nfniang@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here