PARTAGER

Jurgen Klopp peut déjà commencer à se frotter les mains. Quand on a deux flèches en attaque, Sadio Mané et Mo Salah, et qu’on s’offre un certain Thiago Alcantara, passeur, milieu créatif, on ne peut qu’applaudir. En clair, Liverpool s’offre un profil de joueur qui manquait dans son secteur médian. Décryptage.

Peu actif depuis le début du marché des transferts, Liverpool commence enfin à s’activer dans les derniers instants du mercato. C’est ainsi que les Reds ont réussi un premier gros coup en s’offrant un champion d’Europe : Thiago Alcantara.
L’arrivée du milieu de terrain du Bayern Munich a été officialisée par les Reds ce vendredi. Le montant du transfert du joueur espagnol est estimé à 27 millions d’euros, bonus compris, informe eurosport.fr. Qui précise que Thiago Alcantara a paraphé hier un contrat de quatre années, soit jusqu’en juin 2024, avec la formation entraînée par Jürgen Klopp.
Celui qui a passé sept saisons au Bayern Munich rejoint l’attaquant sénégalais, Sadio Mané, et son premier complice en attaque, Mohamed Salah.
Si nous citons ces deux principaux canonniers de l’attaque des Reds, c’est parce qu’ils seront les premiers bénéficiaires de l’arrivée du désormais ex-Bavarois qui s’est illustré lors de la finale de Lisbonne en sortant une prestation XXL.

Spécialiste des passes-aveugles et des transversales
Rayonnant dans l’entrejeu, toujours très juste à la construction dans une position assez reculée, le nouveau Red a été monstrueux dans l’entrejeu de l’équipe allemande. Technique­ment impeccable et extrêmement serein balle au pied, le maître à jouer de cette écurie bavaroise a régalé avec des contrôles de qualité ; le tout assaisonné par des passes-aveugles et des transversales.

Un plus par rapport aux profils de Fabinho, Henderson et Wijnaldum
Formé à la Masia, avec l’Adn barcelonaise à la sauce brésilienne, Thiago Alcantara est un milieu de terrain créatif. Un profil qui manque à Liverpool et ayant sûrement poussé Klopp à foncer sur le champion d’Europe qui va apporter un plus par rapport aux profils de ses milieux : Fabinho, Henderson et Wijnal­dum, plus travailleurs que créateurs. Naby Keïta ayant plutôt déçu dans l’animation offensive.
Et quand avec toutes ces qualités vous avez devant le trio le plus prolifique au monde, on savoure déjà la suite avec surtout les deux flèches Mané et Salah qui vont à coup sûr se régaler dans les phases de transition et prêts, grâce à leur vitesse, à bouffer les espaces dans les contre-attaques.
Il reste maintenant au néo-Red à se faire une place dans cet entrejeu des champions d’Angleterre où le Guinéen Naby Keïta n’a jusqu’à présent pas réussi à y faire son trou. Un gros challenge pour Thiago qui va plonger dans l’un des championnats les plus relevés au monde.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here