PARTAGER

Impressionnant contre l’Atletico Madrid en quart de finale de la Ligue des champions jeudi, Dayot Upamecano a mis tout le monde d’accord sur ses grosses qualités de défenseur moderne ; d’où la question qui rebondit sur le gazon : où sont les recruteurs ?

Sur la liste des défenseurs ciblés par les grosses écuries européennes pour le mercato d’été, ce sont toujours les mêmes noms qui reviennent. A savoir ceux de Kalidou Koulibaly de Naples, David Alaba du Bayern, entre autres. Mais après la prestation XXL de Dayot Upamecano contre l’Atletico Madrid en quart de finale de la Ligue des champions jeudi dernier, l’on est en droit de se demander pourquoi le nom de l’imposant défenseur central de Leipzig n’est pas cité chez les grands d’Europe.
Depuis plusieurs mois déjà, le joueur d’origine bissau-guinéenne, né en France, survole des matchs en Bundesliga et en Ligue des champions. Et c’est sans surprise que Dayot Upamecano a de nouveau offert une «master class» jeudi en quarts de finale de C1 contre la tenace équipe madrilène.

L’hommage de Luis Figo
Impérial dans la défense du RB Leipzig, il a régalé la planète foot en tenant en respect l’imprévisible Diego Costa tout au long de la partie, logiquement remportée par son équipe (2-1).
Désigné «Homme du match», Upamecano a notamment reçu l’hommage d’une légende du football. «Super jeune joueur», a twitté le Portugais Luis Figo.

«Upamécanique» : 21 ans, 1,86 m, 90 kg, à l’aise des deux pieds
Un observateur avertit, charmé par sa prestation, lui a même donné le surnom de «Upamé­canique». Une manière de dire que ce joueur est une «vraie machine».
Et on est surtout surpris de cet «oubli» des recruteurs si on sait que le défenseur de l’équipe allemande a le profil idéal que souhaite tout entraîneur. Il est jeune avec ses 21 ans, haut sur son 1,86 m et un gabarit impressionnant, car pesant 90 kg. Suffisant pour réunir les ingrédients d’un «produit vendable».
C’est quoi alors le problème ? Est-il devenu trop cher ? Dé­passe-t-il la valeur de certains dé­fenseurs comme Koulibaly estimé entre 80 et 100 millions d’euros ?

Le Bayern à l’affût, mais…
Quand on visite le site Transfermarkt.fr, on voit que le natif d’Evreux est estimé à 50 millions d’euros.
France Football croit savoir que le Bayern Munich pourrait formuler une offre à son égard pour remplacer Boateng cet été. Le magazine écrit que le joueur aurait une clause libératoire à 60 millions d’euros dans son contrat, mais en Allemagne on l’évoque plutôt à 100 millions d’euros.

Après Ansu Fati, les Djurtus vont perdre un autre joueur de valeur
Dayot Upamecano a signé trois ans et demi avec le RB Leipzig, à l’occasion du mercato de l’hiver 2017. Il lui reste encore une quinzaine de mois avant la fin, fixée au 30 juin 2021. Cela rapporte au joueur près de 2,4 millions d’euros la saison, sans les variables et indépendamment d’une prime à la signature qu’il aurait négociée à son engagement.
Une chose est en tout cas sûre. Après la Ligue des champions, le téléphone des dirigeants de Leipzig va beaucoup sonner, car «Upamécanique» va faire courir tous les recruteurs d’Europe. Et là forcément, on va dépasser les 100 millions d’euros.Elément important des Es­poirs de l’équipe de France, le défenseur central n’est plus qu’à un pas des Bleus. Dommage pour les Djur­tus qui, après Ansu Fati, vont perdre un autre joueur de valeur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here