PARTAGER

Le repositionnement de Cheikhou Kouyaté dans l’axe de la défense sénégalaise semble faire du bien à Kalidou Koulibaly qui retrouve ainsi son ancien capitaine, avec qui il «s’entend super bien». Dans un entretien-vidéo du site de la Fédé foot, il est revenu sur d’autres sujets.

LE MATCH ALLER«On sait qu’on doit encore travailler certaines choses»
«Je pense que le plus important, c’était de prendre les trois points pour ce match-là contre la Guinée-Bissau et on l’a fait. On sait qu’on doit encore travailler certaines choses, mais le plus important, c’était une victoire et renouer avec la confiance car en ce moment, on a besoin de la confiance pour retrouver les automatismes qu’on avait. Ça fait un an qu’on est pas venus jouer au pays. Cela nous a fait plaisir de revenir jouer sur nos terres.»

LA CHALEUR
«C’est difficile pour les organismes»
«En effet, il faut reconnaître qu’il y avait beaucoup de chaleur. Les organismes devaient beaucoup s’habituer et on n’a pas eu beaucoup de temps pour préparer le match. C’est un peu difficile de jouer à 16 heures. Il fait très chaud chez nous et c’est difficile pour les organismes, pour les joueurs aussi. Mais par rapport à l’heure, je pense qu’il y aura une discussion qui se fera entre les dirigeants des différentes fédérations et la Caf pour pouvoir améliorer ce sujet-là. Dans certains pays on pourrait jouer à 16 heures mais dans d’autres comme les nôtres c’est un peu difficile. Mais on avait à cœur de bien faire, de gagner ce match qui était très important, après la défaite contre le Maroc en amical (3-1). On a voulu faire plaisir à nos supporters, à la population sénégalaise.»

LE BRASSARD
«Une fierté»
«C’est une fierté. Vous savez, avoir le brassard de capitaine de la sélection sénégalaise signifie de représenter tout un pays, les 15 millions de Sénégalais qui sont partout dans le monde. C’est quelque chose de lourd. Ça me fait énormément de plaisir. On sait que ce brassard appartient à la sélection. Celui qui le porte doit être à la disposition de toute l’équipe, de tout le monde. On l’a vu avec Cheikhou Kouyaté qui avait le brassard. J’essaye de poursuivre son travail. Le plus important est de bien représenter le Sénégal. J’ai eu la chance de porter ce brassard et j’en suis très fier et j’espère que je rendrai fiers les Sénégalais. Le Peuple sénégalais prime sur le reste et on va essayer de faire briller les couleurs du Sénégal.»

RELATIONS AVEC
KOUYATE «On s’entend super bien»
«Il y a beaucoup de communication entre les joueurs et avec Cheikhou on s’entend super bien. Il m’aide beaucoup. Il me donne beaucoup de conseils et ça fait trop plaisir. J’ai aussi des discussions avec les autres, comme Sadio, Idy, Salif, Edouard…»

LE MATCH DE BISSAU
«Continuer notre sans-faute et assurer la qualif’»
«On sait que ça ne sera pas facile. Ils auront à cœur de gagner ce match pour avoir perdu chez nous. En plus, c’est très difficile de jouer contre la même équipe en trois jours. Mais on va préparer le match, essayer d’avoir un plan de jeu. Essayer d’être parfait tactiquement pour gagner le jeu et décrocher les trois points. Ils vont certainement nous presser, mais il va valoir être attentif. On cherche la qualification pour la Can le plus tôt possible. Pour l’instant, on a fait un sans-faute et on aimerait bien continuer sur la même lancée.»

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here