PARTAGER

Beau vainqueur de sa première Ligue européenne des Champions avec Liverpool face à Tottenham, Sadio Mané est en route pour un autre grand rendez-vous : la Coupe d’Afrique des Nations en Egypte. Deux autres compétitions majeures attendent l’enfant de Bambali, à savoir la Supercoupe d’Europe et le Mondial des clubs. Que des défis à relever.

Le 1er juin dernier, Sadio Mané se révélait à nouveau à la face du monde en s’offrant la Ligue des Champions devant Tottenham. Une première pour l’attaquant des Lions qui avait échoué à ce même stade l’année dernière devant le Real Madrid. Face à la bande à Harry Kane, l’enfant de Bambali ne s’est pas loupé cette fois-ci en permettant aux Reds de décrocher leur 6e trophée européen.
Dans une semaine, Sadio Mané, qui a rejoint ce jeudi le groupe des Lions en stage en Espagne, aura à faire face à un autre défi : la Coupe d’Afrique des Nations 2019. Une 32e édition que l’Egypte accueille du 21 juin au 19 juillet. Une autre grosse occasion pour le meneur de jeu des Lions d’offrir un premier trophée continental au Sénégal.
Une tâche immense pour les hommes de Aliou Cissé pourtant considérés comme les favoris en puissance de cette compétition au vu de la qualité de leur équipe et de leur statut de première équipe africaine au classement Fifa.

Finale Supercoupe, le 14 août à Istanbul
Après la Can égyptienne, l’ancien Messin va faire cap sur la Turquie, avec la finale de la Supercoupe, prévue à Istanbul, le mercredi 14 août. Un choc 100% anglais, comme lors de la finale de la Ligue des Champions, et qui va opposer Chelsea à Liverpool au stade Beşiktaş Park. Une affiche intervenant quelques petits jours après le début du championnat de Premier League 2019/2020, avec un match avancé pour les Reds face à Norwich le vendredi 9 août.

Le Qatar hôte des Coupes du monde des clubs 2019 et 2020
Après la Turquie, Sadio Mané et Liverpool vont se concentrer sur la Premier League avant de participer à la Coupe du monde des clubs en décembre prochain. D’ailleurs concernant cette compétition, la Fifa a récemment annoncé des changements de lieu. En effet, après deux années passées aux Emirats Arabes Unis, la Coupe du monde des clubs se disputera en 2019 et en 2020 au Qatar, a indiqué l’instance mondiale. Organisateur du Mondial 2022, le Qatar pourra donc «se faire la main» avant la grande compétition planétaire.
Après le Brésil, le Japon, le Maroc et, donc, les Emirats Arabes Unis, le Qatar sera le cinquième pays à accueillir cette épreuve à 7 équipes. Pour rappel, la Coupe du monde des clubs met aux prises les équipes victorieuses de la Ligue des Champions de leur continent.
hdiandy@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here