PARTAGER

Le président de la Commission cellulaire de pilotage du Cadre chargé du dialogue politique (Ccdp) «informe les membres dudit cadre que la date de la prochaine réunion fixée d’un commun accord pour le vendredi 14 juin 2019 est maintenue». Dans un communiqué de la Dge, le général Mamadou Niang précise que la rencontre se tiendra à la salle Casamance de l’Hôtel Ngor Diarama de Dakar, à partir de 9 heures. Le choix du lieu est donc une satisfaction de la revendication du pôle de l’opposition, mercredi dernier, lors de la reprise des travaux. En effet, le pôle dirigé par Déthié Fall avait menacé de ne plus participer aux prochains travaux de concertation sur le dialogue politique, s’ils ne sont pas délocalisés ailleurs qu’à la Direction générale des élections (Dge). «Il est hors de question de continuer à faire les travaux ici au niveau de la Dge. Nous avons demandé que ces travaux soient délocalisés ailleurs, sur un terrain suffisamment neutre, pour donner plus de forme intégrale à l’autonomie que nous entendons et que nous attendons de cette commission cellulaire indépendante», avait indiqué le vice-président de Rewmi. M. Fall et ses camarades avaient émis le souhait d’avoir une rupture totale avec Aly Ngouille Ndiaye qui avait d’ailleurs lancé ce dialogue il y a quelques jours. Le coordonnateur du pôle de la majorité ne voyait pas d’inconvénient quant à cette requête de l’opposition. Benoît Sambou estime qu’il n’y aurait aucun problème à ce que ces rencontres soient délocalisées dans un autre endroit «qui offre beaucoup plus de confort». Pour la rencontre de ce matin, les parties prenantes vont poursuivre leurs discussions sur la validation des termes de référence du dialogue.
Stagiaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here