PARTAGER

Le Sénégal a refusé d’accéder à la demande d’audition de Papa Massata Diack, fils de Lamine Diack, ancien patron de la Fédération internationale d’athlétisme (Iaaf), formulée par la justice française.
Les juges français ont adressé au Sénégal une demande pour que Papa Massata Diack soit entendu dans l’enquête pour corruption qui vise son père Lamine Diack, ancien patron de la Fédération internationale d’athlétisme (Iaaf), mais ils se sont heurtés à un refus de Dakar.
Papa Massata Diack est visé par un mandat d’arrêt international des juges d’instruction, mais le Sénégal avait fait savoir qu’il ne l’extraderait pas. Soupçonné d’avoir eu un rôle dans la retentissante affaire de corruption pour masquer des cas de dopage d‘athlètes russes, il a de nouveau été visé par des révélations du journal Le Monde daté du 4 mars sur une possible corruption en 2009 autour de l’attribution des Jo 2016 à Rio.

Lequipe.fr

1 COMMENTAIRE

  1. Comment Lamine Diack a-t-il fait pour rester à la tête de l’IAAF pendant 15 ans? Talent? Chance? MARABOUTAGE! En effet, Mara Baba Kounta et Babere Kounta, les deux marabouts de M. Diack, ont fait en sorte d’écarter de son chemin tout potentiel concurrent. Grace à leurs dons mystiques, Lamine Diack était à chaque fois, et cela pendant 15 ans, le seul candidat à briguer la présidence de l’IAAF. Mais depuis la mort des frères Kounta, le château s’écroule, les masques tombent, la vérité éclate. À quand l’incarcération des Diack père et fils? Nombreuses autres révélations à suivre…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here