PARTAGER

Très attendu, le démarrage du Kankourang à Mbour commence très mal. Cet événement culturel, très connu  à Mbour et reconnu comme patrimoine mondial par l’Unesco,  a enregistré ce samedi un mort et deux blessés graves. En effet, l’accident s’est déroulé le samedi à 3 h du matin à hauteur de l’école Academica sur la route de Kaolack. Alors que les selbes suivaient le Kankourang venu de Guinaw-Rail, un bus qui roulait à vive allure en agglomération est tombé sur le groupe de selbes qui accompagnait le Kankourang et s‘apprêtait à traverser la route. C’est en ce moment que débarque un bus qui se rendait sur Kaolack et roulait à vive allure, n’ayant pas de frein, le chauffeur a essayé de manœuvrer pour se tirer d’affaire mais hélas il va heurter Ameth Sow, un jeune selbe, âgé de 19 ans, habitant le quartier Diamaguene de Mbour qui voulait traverser la route.
Ayant constaté qu’il a heurté un selbe, le chauffeur du bus a pris la poudre d’escampette pour échapper à la furie de ses amis, qui voulaient lui régler son compte. De peur d’être lynché par la foule, il a appuyé sur l’accélérateur. Très déterminés à retrouver le chauffard, ces derniers ont vu le bus échapper sous leur nez, ils ont vite informé la gendarmerie et cette démar­che a été très fructueuse, car les gendarmes de Sandiara sont parvenus à immobiliser le véhicule avant de le livrer le chauffeur aux policiers de Mbour.
Le corps sans vie a été acheminé à l’hôpital de Mbour. Alors que les blessés suivent des soins à l’hôpital de grand Mbour. Ainsi Ameth Sow a été inhumé hier.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here