PARTAGER

Une fois de plus, le stadium Marius Ndiaye a été le théâtre de scènes de violence entre supporters. Un décor désolant pour la famille de la balle orange offert par des énergumènes animés par d’autres envies que celles du beau jeu, du spectacle sur le parquet. Les projecteurs ont été malheureusement braqués durant tout le match retour de la demi-finale de la Coupe du Sénégal entre l’As Douanes et Louga Bc dans les gradins.
Non contents du traitement subi au match aller à Louga, des supporters de l’As Douanes avaient à cœur de rendre la monnaie à leurs adversaires. Ce qui n’a pas tardé puisque dès le premier quart, un supporter lougatois venait de recevoir sur la main un coup de poignard. Ce qui a mis l’étincelle dans un stadium rempli à moitié. Pourtant, sur le parquet, cela n’a pas perturbé le déroulement. Et le jeu ne sera pas arrêté. Cela a d’ailleurs failli se passer sous les yeux du président de Fiba-Afrique de passage dans les locaux de la Fédé. Ce dernier étant arrivé peu après les premiers incidents, avant de se rendre au salon d’honneur, juste à la fin du match.
C’est à ce moment même que l’adrénaline va monter avec une vive altercation qui éclate entre les joueurs de Louga Bc et les éléments du service d’ordre. Deux joueurs seront arrêtés, occasionnant une autre tension sur le parquet et dans les gradins. La délégation lougatoise refusera de quitter le parquet, exigeant la libération de leurs deux joueurs. Il faut noter qu’au finish, pour le score (79-61), c’est l’As Douanes qui s’est qualifiée pour la finale.
wdiallo@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here