PARTAGER

Joseph Koto, l’ancien entraîneur des U20 (2014-2017), juge que cette sélection sénégalaise qualifiée pour les demi-finales de la Can de la catégorie doit devenir «plus exigeante» en élevant son niveau de jeu pour la suite de la compétition.
«C’est une belle équipe et je crois qu’elle a encore une marge de progression», a indiqué le technicien sénégalais sous les ordres duquel les Lionceaux ont atteint la finale de la Can de leur catégorie en 2015 et 2017.
Après un premier tour sanctionné par trois victoires en autant de sorties, contre le Mali et le Ghana sur le même score, 2-0, puis aux dépens du Burkina Faso (5-1), les Lionceaux joueront contre les Juniors d’Afrique du Sud, mercredi à Niamey, pour l’une des demi-finales de la Can de la catégorie. L’autre demi-finale opposera le Nigeria au Mali.
Appelé à commenter les performances de la Génération 2019 des Juniors à cette Can, il a salué le parcours réalisé jusque-là par les Lionceaux, avant d’appeler à oublier les matchs de poule pour se concentrer sur le reste de la compétition. «Une autre compétition va commencer mais déjà, on peut avoir confiance, moi j’ai vu une équipe équilibrée, talentueuse et qui va au bout, même si je crois qu’elle peut encore aller de l’avant.»
Koto dit avoir apprécié l’appel à l’humilité de Youssouph Dabo, l’actuel entraîneur des U20, à la fin de la rencontre victorieuse contre le Burkina Faso (5-1). «J’ai bien aimé son approche des matchs et de la compétition parce que souvent, nous sommes nos premiers adversaires en voulant prendre les rencontres par-dessus la jambe quand ça commence à bien aller», a-t-il souligné.
«Moi, j’y crois fortement, et quand on les voit jouer, ils maîtrisent parfaitement leur sujet», a-t-il dit au sujet de l’Equipe nationale des moins de 20 ans, avant de féliciter la Fédération sénégalaise de football d’avoir eu foi dans les petites catégories.
L’Equipe nationale des moins de 23 ans va débuter ce lundi son 6ème stage en perspective du second tour des éliminatoires de la Can de sa catégorie. Les Olympiques joueront contre le Syli Olympique (Guinée), en match aller et retour les 20 et 24 mars. Le Sénégal était exempté au premier tour de ces éliminatoires lors duquel la Guinée avait sorti la Mauritanie.

Sénégal-Afrique du Sud : Dabo : «On a les arguments pour passer»

Après une phase de poule totalement survolée, Youssoupha Dabo et ses poulains affronteront ce mercredi à 18h 30 Gmt, l’Afrique du Sud en demi-finale de la Can des U20. Un match très attendu par les Lionceaux qui devront confirmer leur sans-faute réalisé en matchs de poule.
Au micro de la cellule de communication de la Fédé foot, le coach des Lionceaux ne s’enflamme pas tout de même. Dabo reconnaît les qualités de l’adversaire mais considère que le Sénégal a les arguments nécessaires pour s’imposer devant les Sud-Africains. «Ce ne sera pas facile face à une équipe sud-africaine solide qui ne concède pas beaucoup d’occasions, mais nous avons les arguments pour passer. Il ne faut surtout pas s’enflammer. Pour les matchs-couperet il n’y a pas de calcul, il faut donc jouer et se donner les moyens de passer.»

Aps

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here