PARTAGER

Le Sénégal connaît son adversaire pour les demi-finales de la Can U20. Les Lionceaux seront opposés à l’Afrique du Sud qui a arraché sa qualification en s’imposant 1-0 devant le Burundi hier, pour le compte de la dernière journée des matchs de poule.

Le verdict de la poule A est tombé hier. Les deux équipes qui seront en Pologne pour la phase finale de la Coupe du monde et dans le carré d’as de la Coupe d’Afrique des nations des moins de 20 ans sont désormais connues.
Victorieuse devant le Burundi sur le score de 1 but à 0, l’Afrique du Sud termine deuxième de la poule et valide ainsi son ticket pour les demi-finales de la Can. Les Bafana Bafana d’Afrique du Sud feront face aux Lionceaux, assurés de terminer leader du groupe A, pour une place en finale.
Après son match nul obtenu à l’arrachée contre le Niger (3-3), la sélection nationale burundaise des moins des 20 ans était dans l’obligation de battre l’Afrique du Sud ce vendredi 8 février, pour se qualifier pour les demi-finales de la Can U20. Avec un seul point en deux rencontres, les Intambas juniors jouent leur destin. Mais il n y’a pas de miracle pour eux, les Hirondelles juniors se sont inclinées 1-0 devant les jeunes Bafana Bafana. Du coup, les Burundais terminent derniers de la poule et sont éliminés tandis que l’Afrique du Sud se qualifie à la fois pour les demi-finales de la compétition et pour le Mondial U20 en compagnie du Nigeria, qui finit premier de la poule.
Sept fois champion d’Afrique des moins de 20 ans, le Nigeria bat le Niger (1-0) et termine premier de sa poule (A). Il connaîtra son adversaire à l’issue de la troisième et dernière journée de la poule B, entre le Ghana et le Mali.

Dabo : «Quel que soit l’adversaire qu’on aura devant nous, il sera en difficulté»
Le Sénégal et le Burkina Faso vont s’affronter aujourd’hui lors du dernier match de poule. Si le Sénégal est qualifié, le Burkina est éliminé, mais l’adversaire n’est pas le plus important si l’on se fie au sélectionneur en conférence de presse avant match.
Youssoupha Dabo veut poursuivre sa dynamique de succès, mais il invite dans la même foulée ses gamins à respecter l’adversaire. «La motivation doit rester la même, quel que soit le niveau du match ou l’adversaire.»
Tel est le mot d’ordre pour ce match face au Burkina Faso ce samedi à 15h 30. Sur l’effectif de l’Equipe nationale du Sénégal, il estime que tous les joueurs convoqués sont importants, même s’il va falloir faire preuve de prudence avec le risque de suspension concernant 5 joueurs avertis.
Selon Dabo, l’esprit du groupe est le même et les joueurs sont dans cette logique. D’ailleurs, le capitaine de l’Equipe nationale, Ousseynou Cavin Diagne, a confirmé cette idéologie : «Nous avons oublié les deux matchs précédents, nous allons nous concentrer sur le Burkina Faso.»
A noter que le buteur de l’équipe Youssouph Badji est suspendu pour ce match pour cumul de cartons. Côté infirmerie, un seul joueur est indisponible pour le moment. Il s’agit de Mamadou Lamine Danfa qui a été blessé lors de la dernière sortie face au Ghana. Le coach informe qu’il se rétablit petit à petit.
ambodji@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here