PARTAGER

Les négociations sur son avenir après le pouvoir avaient retardé sa démission. Jacob Zuma, désormais ex-Président de l’Afrique du Sud, peut compter sur le soutien de Macky Sall. Le chef de l’Etat sénégalais appelle les nouvelles autorités sud-africaines à aménager à M. Zuma une sortie digne de son rang. «Le Président Zuma a démissionné vu que l’Anc (son parti) voulait son retrait compte tenu de l’impact du parti sur la marche des institutions. J’espère que les autres sauront lui donner une sortie honorable dans le respect du travail qu’il aura mené à la suite des Présidents Mbeki et Mandela», a défendu le Président Sall à l’égard de Jacob Zuma, empêtré dans des histoires de corruption. Le dirigeant sénégalais espère que la crise politique sera vite dépassée pour préserver l’héritage de Mandela et de l’Anc parce que «l’avenir de ce pays, c’est l’avenir de l’Afrique», après que Cyril Ramaphosa, nouveau Président sud-africain, a été installé hier par le Parlement.

bgdiop@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here