PARTAGER

Le Grand parti (Gp) sort de son hibernation. Depuis la Présidentielle du 24 février, Malick Gakou et ses camarades ont rarement pris la parole. Alors, dans un contexte de haute tension autour de l’augmentation du prix de l’électricité et des manifestations du Collectif Noo lank, le Bureau politique qui s’est réuni mercredi s’est longuement penché sur la question. Pour alléger la souffrance des populations, il demande l’annulation de la décision d’augmenter le prix de l’électricité. Dans un communiqué, Malick Gakou et ses camarades soutiennent que «le renchérissement du coût de la vie doit nous amener à nous interroger sur les impacts des politiques publiques en synergie avec la qualité du bien-être social des populations». En effet, soulignent-ils, les populations «ne doivent en aucune manière en supporter les effets négatifs». C’est pourquoi le Gp exhorte le «gouvernement à renforcer l’efficience et la résilience de la gestion de la Senelec afin de la rendre plus efficace et plus performante dans ses missions de service public». Par ailleurs, le Bureau politique demande la libération de Guy Marius Sagna et exige la protection de «l’expression de la vie démocratique, comme gage de la pérennisation des libertés individuelles et collectives de nos populations».
Dans l’optique de redynamiser le Grand parti, une tournée économique nationale de Malick Gakou est annoncée dans les 14 régions du pays du 24 janvier au 26 avril. Il est attendu à partir de ce vendredi sur l’axe Diourbel-Thiès-Kaolack-Fatick-Kaffrine jusqu’au 31 janvier. «Le Bureau politique demande vivement à tous les camarades et sympathisants du parti de bien vouloir respecter scrupuleusement la décision de permettre à cette occasion au président Malick Gakou de faire une tournée de contact direct et d’échanges avec les populations. A cet effet, aucun meeting ni rassemblement ne seront acceptés pour cette tournée de travail et de partage sur le terrain, en vue de renforcer et de vulgariser le Programme alternatif suxali senegall (Pass)», lit-on dans le communiqué. Le 1er Congrès ordinaire du Grand parti est prévu les 12, 13 et 14 juin 2020.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here