PARTAGER

Après avoir fini, il y a plus d’un mois, d’installer ses bases au niveau de la bande frontalière des communes de Boutoupa Camaracounda et d’Adéane, l’Armée a entamé ces dernières semaines une opération de sécurisation à Bissine et environs pour créer les conditions d’un retour des populations au bercail. C’est d’ailleurs lors de ces opérations qu’un soldat de la Zone militaire n°5 a sauté hier sur mine au niveau de la forêt d’Albondy, un des quatre quartiers du village de Bissine. Si la nature des blessures n’est toujours pas révélée, la victime, issue du Bataillon des parachutistes, a été toutefois acheminée et admise au niveau du service des urgences du centre de garnison pour des soins intensifs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here