PARTAGER

Keur Massar est restée une commune particulière. Au début du Covid, personne ne s’était attardé sur cette commune jusqu’à ce qu’il y soit signalé de nombreux cas de coronavirus. Poussant ainsi les autorités administratives locales à prendre des mesures restrictives. Cette fois-ci avec les inondations, sa voisine Mbao refuse que ses eaux pluviales soient déversées dans son marigot, voilà que le Président Macky vole au secours de cette commune-dortoir de la banlieue dakaroise. Au point de proposer, en Conseil des ministres, en sa faveur un Programme spécial intérimaire d’assainissement. Mais il faudra aller au-delà, les populations n’ont eu de cesse de réclamer la départementalisation de cette agglomération qui continue des excroissances.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here