PARTAGER

18h30 : Bocar Sadikh Kane, le mandataire de Osez l’avenir a pris la place de Amadou Niang, le représentant de Mimi Touré mandataire de Benno bokk yaakar. Ce dernier a commencé à proférer des insultes à l’endroit de Bocar Sadikh Kane. Qui, pour sa défense, a affirmé qu’il « est dans le droit ». Car il estime que Amadou Ba n’est pas mandataire par conséquent il ne doit pas faire la queue.
Il faut noter que Mimi Touré a été la première sur les lieux. Elle a pris le soin d’immortaliser le moment avant de céder sa place à Amadou Niang. Les forces de l’ordre ont demandè aux mandataires de quitter la queue.
Plus tôt Malick Gackou a déchiré la liste en insultant. Il a été appelé à entrer dans le bâtiment abritant le Conseil constitutionnel. Thierno Bocoum lui a joué des pieds et des mains pour savoir « ce qui s’y passe ». Après quelques minute de dialogue avec les gendarmes, il a été admis a l’intérieur du bâtiment. La situation était tendue une bonne trentaine de minutes. Maintenant c’est l’acalmie. Les mandataires sont debout devant le bâtiment. Pour le moment, Malick Gackou et Thierno Bocoum sont toujours a l’intérieur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here