PARTAGER

Le Ghana et la Fifa ont trouvé ce jeudi un accord allant dans le sens de l’érection d’un Comité de normalisation de la Fédération ghanéenne de football (Gfa) chargé de désigner un Comité exécutif, annonce un communiqué reçu à l’Aps.
«Le gouvernement du Ghana s’est dit satisfait et va prendre des mesures pour mettre un terme au processus de dissolution de la Fédération du Ghana», ajoute la Fifa, l’instance dirigeante du football mondial. Elle avait menacé de suspendre la Gfa après que le gouvernement du Ghana avait décidé de dissoudre la Fédération à la suite de la révélation d’un scandale de corruption dans lequel le président (Kwesi Nyantakyi) est mis en cause.
Ce dernier, qui avait démissionné en juin dernier après les soupçons de délits de corruption, avait d’ailleurs été suspendu provisoirement par le Comité éthique de la Fifa, qui avait ouvert une enquête sur ce dossier.
En dépit de ces décisions, la justice ghanéenne avait menacé de dissoudre la Gfa, ce qui était une ingérence dans les affaires du football de ce pays de l’Afrique de l’Ouest, selon la Fifa

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here