PARTAGER

Les élus de Taxawu Dakar ont lancé hier le combat pour la libération de Khalifa Sall. A l’hôtel de ville, les clashs des rappeurs contre le régime étaient amplifiés par des hauts parleurs ; les brassards rouges, les banderoles ont annoncé la couleur dès les premières heures de la soirée. L’hymne national entonné avant le démarrage par la foule a été suivi, par moments, par des cris, des sifflets. «Je suis Khalifa ! Libérez Khalifa et Cie ! Non à l’instrumentalisation de la justice !» Tels étaient les messages véhiculés par les souteneurs du maire de Dakar. Harangué par le titre Jaay doolé baxoul de Youssou Ndour, un groupe de jeunes filles, banderoles en main, dansaient comme si elles venaient d’apprendre la libération du maire de Dakar.
D’emblée, les orateurs qui passaient tour à tour au pupitre ont tous dénoncé «l’arrestation arbitraire» de leur leader. Des tirs groupés ont été aussi lancés contre Macky Sall et son régime. Après avoir parlé «d’emprisonnement injuste» dont est «victime» Khalifa Sall et d’une volonté de «musellement de l’opposition» par le pouvoir, le porte-parole des élus de Dakar a interpellé le chef de l’Etat sur différentes affaires. «Qu’attendent Macky Sall et son procureur pour ouvrir une enquête sur le scandale Petro Tim dans lequel son propre frère est mêlé au premier degré, contre les personnes citées par les rapports de l’Ofnac et de l’Ige ? Qu’attendent Macky Sall et son procureur pour traduire en justice tous ces délinquants financiers de l’ancien régime recyclés pour servir le régime actuel ?», s’interroge Cheikh Guèye, maire de Dieuppeul Derklé.
Pour Déthié Fall de Rewmi, «le Président Macky Sall a fait une grande provocation politique et il faut une très grande réponse politique». Moussa Tine, pour sa part, a annoncé le lancement dans les jours à venir d’une «grande alliance» en direction des Législatives autour de Khalifa Sall, libre ou pas. Plusieurs leaders politiques dont Babacar Gaye du Pds, Mamadou Goumballa du Grand parti, Me El Hadji Diouf du Ptp, Cheikh Bamba Dièye du Fsd/Bj, Abdoul Mbaye d’Act, l’artiste Aby Ndour, entre autres, ont pris part à la manifestation aux allures de meeting politique.
msakine@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here