PARTAGER

Après avoir assuré avec succès ses deux premiers matchs dans ce Mondial russe, le trio arbitral sénégalais n’était pas sûr de pouvoir continuer sur sa lancée. Une situation incertaine liée au fait que leur pays le Sénégal, devant en découdre avec la Colombie, était toujours en course pour une qualification au second tour. On connait à la suite avec cette élimination amère face aux Cafe­teros. Un malheur pour les Lions, qui fait le bonheur du trio arbitral sénégalais qui va ainsi pouvoir poursuivre son aventure russe avec d’autres avantages financiers (20 millions Cfa comme prime de participation et des primes par match). En effet, la Fifa a désigné samedi le Sénégalais Malang Diédhiou comme arbitre de la rencontre entre la Belgique et le Japon en huitièmes de finale de la Coupe du monde de football, prévue ce lundi à Rostov-sur-le-Don (18h Gmt).
M. Diédhiou sera assisté de ses compatriotes Djibril Camara et El hadji Samba. Le Gambien Bakary Gassama sera le 4e officiel. L’un des meilleurs juges africains, Malang Diédhiou, 45 ans, participe à sa première Coupe du monde. Il a arbitré deux matchs du 1er tour lors de ce Mondial 2018 : Costa Rica – Serbie (0-1) et Uruguay – Russie (3-0), lors duquel il avait brandi le carton rouge à Igor Smol­nikov. Les arbitres sénégalais avaient reçu les félicitations du président de la Fifa, Gianni Infantino, après avoir officié leur premier match.
Malang Diédhiou avait auparavant dirigé deux matchs aux Jeux Olympiques de Rio en 2016 et deux rencontres du Mondial des clubs 2017. Il était au sifflet lors du 8e de finale du Mondial U17 2015 entre la Belgique et la Corée du Sud. Les U17 belges s’étaient imposés 2-0 et avaient été jusqu’en demi-finales. L’Italien Gianluca Rocchi a quant à lui été désigné pour arbitrer Brésil-Mexique, l’autre 8e de finale au programme de lundi, dont le coup d’envoi sera donné à 14h Gmt à Samara.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here