PARTAGER

Le gouverneur de la région de Thiès, Amadou Sy, est revenu sur le thème du 57e anniversaire de l’indépendance du Sénégal qui portait sur «Rôle des forces de défense et de sécurité dans la protection de l’environnement» pour indiquer que c’est une question très importante pour la région, car «Thiès se présente comme un réservoir du point de vue des ressources de tous genres en termes hydriques et forestiers». S’exprimant en marge du défilé civil et militaire, l’autorité administrative a préconisé «une mutualisation des efforts pour faire en sorte que la question de la sauvegarde de l’environnement soit une réalité». A ce titre, il indique que «l’un des premiers défis importants, c’est la protection des caïlcédrats (khaay), qui sont une caractéristique très particulière de beaucoup de villes dont Thiès». Aussi et d’inviter les chefs de services ainsi que les autorités locales à «réengager une replantation des différents khaay que la région est en train de perdre. Beaucoup d’entre eux aussi sont devenus centenaires et risquent donc de disparaître», a-t-il relevé. Toutefois, il n’a pas manqué de se réjouir du travail des Forces de défense et de sécurité, en particulier les Eaux et forêts qui sont à la pointe de la défense de la lutte contre la dégradation de l’environnement. «Nous savons que les Forces de défense et de sécurité, que ce soit la police, la gendarmerie, l’Armée, la douane, et l’ensemble des corps, les Eaux et forêts en premier, sont en ligne de front de la lutte contre la dégradation de l’environnement», a-t-il déclaré au terme du défilé qui a regroupé au total 2 996 éléments, civils et militaires confondus.
nfniang@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here