PARTAGER

Les accusations de Toussaint Manga contre le cabinet Era Baker Tilly pourraient jeter le discrédit sur les éventuels résultats de cet audit du fichier électoral. Mais Le Quotidien a cherché à comprendre le processus de sélection qui a prévalu. Dès le début, la commission politique du dialogue nationale a mis en avant son principe d’indépendance. Le comité de suivi a adopté des termes de référence le 21 janvier 2020, qu’il a eu à soumettre à la plénière du 4 février 2020 pour validation a indiqué Déthié Faye. C’est le même comité qui a pris langue avec les partenaires techniques et financiers. «C’est ainsi que l’Usaid a d’abord proposé le cabinet Sunu élections pour le recrutement et le volet logiciel de l’audit du fichier. Le comité de suivi et la commission politique l’avaient rejeté, estimant que Sunu élections est administré par des acteurs qui sont déjà dans le dialogue politique et, par conséquent, il était disqualifié. Nous avons en son temps demandé à l’Usaid de nous proposer un autre cabinet qui serait chargé du recrutement d’experts indépendants sans précision de nationalité. Ensuite, la logistique qui serait mobilisée par l’Usaid serait mise à la disposition de ce cabinet. Alors, une fois que cela a été fait, l’Usaid est revenue plus tard pour nous proposer le cabinet Era», explique le coordonnateur du pôle des non-alignés. Après plusieurs rencontres, rapportent des acteurs, Era a reçu l’aval de la commission politique pour lancer un «appel d’offres international qui a été publié dans beaucoup d’organes de presse à travers le monde». Il ajoute qu’il appartenait au cabinet de proposer une sélection et de soumettre à la validation de la commission politique de la plénière. «C’est la raison pour laquelle nous considérons que tout ce qui a été fait l’a été pour le compte de la commission politique sans interférence aucune d’un quelconque organisme qu’il soit parce que sur la question, la commission politique est intransigeante sur son indépendance et sa crédibilité», assure M. Faye.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here