PARTAGER

13 millions de francs ont été pompés au niveau des caisses de l’Unacois de Bambey. Pour le moment, c’est le gérant et l’agent de recouvrement qui sont indexés. Ils ont été arrêtés hier et déférés au Parquet de Diourbel. Ces deux agents qui avaient été renvoyés par le  Conseil d’administration qui avait découvert le pot-au-rose sont accusés de retrait illicite d’argent au niveau de cette institution financière. La gendarmerie qui a ouvert une enquête a procédé à l’arrestation de ces deux agents qui montaient, selon des sources dignes de foi, des dossiers de prêts fictifs pour ensuite encaisser l’argent et en faire usage.

badiallo@lequotidien.sn

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here