PARTAGER

En deux matchs à la Can, la Tunisie a concédé deux buts sur deux erreurs de ses gardiens et n’a pas pu faire mieux que deux matchs nuls. Avant la troisième journée du groupe E, les Aigles de Carthage sont dos au mur.

En deux sorties lors cette 32e Coupe d’Afrique des Nations, la Tunisie n’a pu faire mieux que deux matchs nuls face à l’Angola (1-1) puis contre le Mali (1-1).
Si les Aigles de Carthage ont marqué lors de ces deux rencontres par Msakni et Khazri, ils ont encaissé deux buts largement évitables. En cause, la prestation des gardiens utilisés par Alain Giresse.
Face à l’Angola, Faruk Ben Mustapha ne parvient pas à capter une frappe, ce qui permet à Djalma Campos d’égaliser dans le but vide à la 73e minute. Bis repetita contre le Mali hier alors que la Tunisie avait besoin d’une victoire pour se relancer dans ce groupe E.
Cette fois c’est Mouez Hassen qui garde le but de la sélection tunisienne. Sur un corner tiré par Samassekou, le portier laisse échapper le ballon qui finit sa course dans le but.
Pour le troisième et dernier match de groupe face à la Mauritanie mardi prochain, la Tunisie est dans l’obligation de s’imposer pour espérer passer en huitièmes de finale. Alain Giresse va-t-il prendre le risque de titulariser son troisième gardien Moez Ben Cherifa ? Pas si sûr…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here