PARTAGER

Après avoir bouclé les négociations avec le gouvernement du Sénégal en septembre dernier à Washington, le Conseil d’administration du Millennium challenge corporation (Mcc) du gouvernement américain a approuvé hier, le nouveau compact pour l’énergie pour le Sénégal d’une valeur de 550 millions de dollars, soit environ 275 milliards de francs Cfa.

La signature d’un deuxième compact du Millennium challenge corporation pour le Sénégal semble imminente. Le Conseil d’administration du Mcc du gouvernement américain a approuvé hier, le nouveau compact pour l’énergie d’une valeur de 550 millions de dollars, soit environ 275 milliards de francs Cfa, a annoncé le responsable par intérim du Mcc, Jonathan Nash, dans un communiqué.
Un montant supérieur à celui du premier compact qui était d’une valeur de 540 millions de dollars, environ 270 milliards de francs Cfa ; mais en deçà de l’objectif qui a été visé. Car, l’Unité de formulation et de coordination du deuxième programme Mca-Sénégal (Ufc-Mca), qui est chargée de mener les négociations avec la partie américaine, avait tablé sur un pactole de 815 millions de dollars, soit plus de 289  milliards de francs Cfa.
«Le Mcc est fier de collaborer avec le Sénégal pour relever les plus grands défis économiques du pays. Ce compact pourrait stimuler la croissance économique et réduire la pauvreté en améliorant le secteur de l’électricité au Sénégal, en réduisant les coûts et en élargissant l’accès à l’électricité aux populations et aux entreprises», a déclaré le responsable par intérim du Mcc, cité dans le document.
Pour l’ambassadeur américain au Sénégal, Tulinabo Mushingi, «ce compact aidera le Sénégal à développer son infrastructure électrique et à renforcer son secteur énergétique, transformant ainsi la vie de millions de personnes à travers le pays». Aussi, dit-il, «son impact se fera sentir pour les années à venir».
Ainsi, note le document, «le gouvernement du Sénégal contribuera au compact avec une enveloppe supplémentaire de 50 millions de dollars (environ 25 milliards de francs Cfa) pour stimuler la croissance économique et les progrès, portant l’investissement total à 600 millions de dollars (environ 300 milliards de francs Cfa)».
Pour rappel, le Mcc et le gouvernement du Sénégal ont bouclé «avec succès» les négociations en septembre dernier à Washington. Ces négociations, qui se sont déroulées du 24 au 28 septembre, avaient non seulement permis de finaliser ce nouveau compact, mais également l’accord de mise en œuvre autour du financement en don des trois projets. Le premier projet a trait à la modernisation et du réseau de transport de Senelec. Le deuxième porte sur l’amélioration de l’accès à l’électricité en zone rurale. Quant au troisième projet, il concerne l’amélioration du cadre légal et de renforcement de capacités des acteurs. «Dans l’attente de l’examen du Congrès, le compact du Mcc pour l’énergie pour le Sénégal devrait être signé dans les prochaines semaines», lit-on dans le document.
dialigue@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here