PARTAGER

Les choses se compliquent de plus en plus pour les dix jeunes de Ouakam arrêtés dans l’affaire du drame du stade Demba Diop. Hier, ils ont fait l’objet d’un deuxième retour de Parquet. Autrement dit, leur durée de garde à vue a été prolongée de 24h. Les faits remontent au 15 juillet dernier lors de la finale de la Coupe de la Ligue où des violences entre supporters de l’Uso et de Stade de Mbour ont fait 8 morts. Après le drame, le procureur de la République, Serigne Bassirou Guèye, avait promis au cours d’une conférence de presse que «l’enquête sera complète. Aucune piste ne sera négligée. Les responsabilités seront situées. Et les auteurs de ces actes ignobles seront traduits devant la justice».
msakine@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here