PARTAGER

A quelques mois de l’élection présidentielle de 2019, une nouvelle structure politique a été lancée samedi dernier. Il s’agit de «Guédiawaye debout» dirigé par Elhadji Sèye. Avec son slogan «Liggey tey waajal euleuk», ce mouvement regroupant de jeunes cadres a pour objectif de mobiliser la jeunesse et de la sensibiliser sur les maux dont souffre Guédiawaye. «Nous avons comme ambition de former de jeunes décideurs au service du développement local. Nous avons déjà un regard sur la gestion de la mairie de Sam Notaire qui est notre commune et nous y apporterons notre part de contribution au développement. Nous avons fait le terrain dans toute Guédiawaye pour aller à la rencontre des populations. Et nous nous sommes rendu compte qu’il reste beaucoup à faire dans le domaine de la santé, de l’emploi des jeunes, de l’insécurité etc.», souligne M. Sèye.
En présence de ses militants et sympathisants, le président du «Guédiawaye debout», qui promet de soutenir les populations les plus démunies, n’exclut pas de se présenter aux prochaines Locales. «Nous avons constaté qu’il y a un manque d’assistance chez les jeunes. Pour le moment, on ne peut pas faire encore le bilan du maire actuel, mais nous allons le faire à la fin de son mandat. Et en ce moment, nous verrons s’il y a lieu de se présenter contre lui ou pas», précise-t-il.
latifmansaray@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here