PARTAGER

Le leader de l’Ame (Alliance Macky encore 2019), El Hadji Diamé Dansokho, a financé la circoncision de plus d’une centaine d’enfants de son terroir. Il dit avoir été sollicité par les familles pour sacrifier à cette tradition.

La commune de Dialacoto, située dans le département de Tambacounda, vibre au rythme des kankourang et autres diambadon (danse traditionnelle mandingue). Une cérémonie de circoncision d’enfants en est à l’origine. Plus de 100 gamins venant de plusieurs villages dans la commune ont été circoncis dans la contrée. Cela a été possible grâce au leader de l’Ame 2019 (Alliance Macky encore 2019) et fils du terroir. «El Hadji Diamé Dansokho a entièrement pris en charge tous les frais médicaux de ces mômes qui paient chacun 5 000 francs», soutient un parent. Mieux, se réjouit le septuagénaire, «il a acheté tous les habits des enfants et promis d’assurer leur nourriture durant tout le temps qu’il passeront ensemble pour guérir». «C’est une grosse épine qui a été ôtée de nos pieds», se félicite le vieux qui a deux de ses enfants circoncis sans bourse délier.
Plusieurs villages dont Diop Counda, Dialacoto centre, Badi, Wassadou  entre autres localités, ont bénéficié des largesses de El Hadji Diamé Dansokho. Le bienfaiteur, interrogé, dit agir dans le seul dessein d’aider ses parents. «Beaucoup de familles connaissent des difficultés et c’est normal de leur venir en aide. Quand j’ai été saisi, c’est avec beaucoup de fierté que j’ai réagi. En plus, ça permet de faire revivre la tradition dans la contrée», explique El Hadji Diamé Dansokho. «Vous verrez après la circoncision des gosses, les femmes vont chanter des chansons traditionnelles de la zone qui rappellent de vieux souvenirs. Le Kan­kourang va, à nouveau, réapparaître et la localité sera animée. Ce sont de bons moments et de beaux souvenirs», se réjouit le patron de l’Ame 2019.
El Hadji Diamé Dansokho promet aussi d’autres actions en faveur des populations, à travers son mouvement de soutien au Président Macky Sall.
afall@lequiotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here