PARTAGER

Le Grand parti (Gp) réaffirme sa «volonté manifeste» de participer au dialogue national «dans les conditions requises et adoptées par le Front de résistance nationale». A cet égard, son secrétariat national a vivement demandé au président Malick Gakou de «ne ménager aucun effort pour la concorde nationale et la réussite du dialogue au nom des intérêts supérieurs de la Nation». Les membres du Gp se sont également réjouis des échos venant de la base qui a accueilli «favorablement et avec enthousiasme» les opérations de renouvellement et de structuration du Grand parti. «Le Secrétariat exécutif national a décidé, après le démarrage de la vente des nouvelles cartes le 1er juillet 2019, de faire une tournée nationale et internationale pour amorcer les bases de la remobilisation de toutes les structures du parti pour le renforcement et la valorisation de sa massification», renseigne le communiqué.
Par ailleurs, les camarades de Malick Gakou se sont beaucoup appesantis sur la recrudescence des agressions et des viols souvent suivis de crimes crapuleux dans notre pays. Et c’est pour dénoncer «les vols récurrents de bétail dont sont victimes les éleveurs dans la région sud du pays, particulièrement dans le département de Sédhiou». Enfin, les membres du Gp invitent l’Etat du Sénégal à «assumer avec responsabilité et à assurer de manière satisfaisante» afin d’éradiquer ces violences sous toutes leurs formes.
Stagiaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here