PARTAGER

Le Président Macky Sall a procédé hier, au lancement des travaux de la cité ministérielle de Diamniadio. Ce projet d’un coût global de 56 milliards de francs Cfa, permettra à l’Etat selon le chef de l’Etat, d’économiser 6,5 mil­liards de francs Cfa sur ses charges locatives à partir de 2019.

Les travaux de la cité ministérielle de Diamniadio  ont été officiellement lancés, hier, par le chef de l’Etat. Le financement de ce projet estimé à  56 milliards de francs Cfa est assuré par l’entreprise Envol immobilier Sénégal, grâce à un prêt d’un montant de 30 milliards de francs Cfa octroyé par Coris bank international. Ce vaste chantier dont 60% des travaux seront réalisés par des entreprises sénégalaises abritera plusieurs espaces sur un terrain aménagé d’une superficie de 3,5 ha. Il s’agit entre autres, d’un centre multifonctionnel, d’une centrale de production d’énergie solaire de «4 fois 200 kwc soit 374 Mwh d’énergie produite annuellement par centrale».
A la cérémonie de lancement, le président de la République qui a annoncé l’inauguration de ces sphères ministérielles en 2018, a levé un coin du voile sur ce qui est attendu sur le site. Il dit : «Ces sphères composées de 9 immeubles dont la livraison est prévue en fin 2018 abriteront une quinzaine de ministères et près de 10 mille agents de l’Etat. Notre administration bénéficiera ainsi de 120 mille mètres carrés d’espace de bureaux équipés et meublés comptant un nombre de pièces assez substantiel». Et selon Macky Sall, la réalisation de ce projet permettra à l’Etat de diminuer ses dépenses en termes de location pour loger ses services. «Ils permettront de réaliser à partir de l’année 2019, une économie de 6,5 milliards de francs Cfa sur les charges locatives de l’Etat qui seront systématiquement injectés sur des projets d’investissement».
Pour une meilleure prise en charge des besoins des futurs locataires de la cité, le Président Sall a demandé à Mahammad Boun Abdallah Dionne «d’engager sans délai une réflexion inclusive, notamment dans les aspects administratif, économique, social et environnemental». Sur les questions relatives au déplacement des ministères, la problématique du transport, l’accès au logement, le paiement du péage, la restauration à Diamniadio, le chef de l’Etat exhorte le Premier ministre à mettre en place des comités techniques chargés de piloter ces processus. Il a par ailleurs, annoncé la construction prochaine de  buildings administratifs régionaux dans chaque chef lieu de région qui vont abriter les services déconcentrés de l’Etat dans un même complexe moderne.
S’agissant du building administratif en cours de réhabilitation et de modernisation, le Président a annoncé la livraison pour  fin mars 2017, au plus tard.

msakine@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here