PARTAGER

Le fameux contrat entre la startup fournisseur de solutions innovantes appliquées à l’énergie Akilee et le producteur et distributeur de courant Senelec continue de défrayer la chronique. Dans la recherche de résolution du différend entre les deux sociétés, le Rassem­blement des entreprises du secteur des technologies de l’information et de la communication (Restic) appelle à une résolution équitable. Pour ce faire, le Restic sollicite l’arbitrage de Macky Sall. «Nous appelons donc au premier chef le président de la République à aider à une solution équilibrée qui préserve les intérêts des deux parties à un moment où le secteur digital, numérique et innovant semble prendre son envol sous l’impulsion des professionnels sénégalais du secteur et de mécanisme de financement comme la Délégation à l’entreprenariat rapide», renseigne le Restic dans un communiqué.
Selon ce rassemblement, le contrat entre Akilee et Senelec est gagnant-gagnant. «Il préfigure un partenariat horizontal novateur et innovant pour booster la productivité et réaliser des gains en technologie et in-fine en capital. Il faut des intégrateurs de solutions pour guider l’électricien public dans les smart-grid ou réseaux intelligents», informe le Restic.
A l’en croire, Akilee SA mérite une seconde chance et un nouveau départ dans son partenariat avec l’énergéticien public. D’où la nécessité de travailler à un nouveau contrat qui préserve les intérêts des deux parties.
Le Restic estime par ailleurs le marché de la transition et l’optimisation énergétiques à plus de 2 mille 500 milliards sur 10 ans. «Toute la chaîne énergétique est en mutation. Le Sénégal avec ses professionnels dans le secteur a les moyens de tirer profit de ces opportunités.»
Cette organisation, qui regroupe des professionnels des Tic, encourage aussi ses membres à travailler sur toutes les questions de priorités économiques nationales qui peuvent utiliser les outils et leviers du digital et du numérique pour relever les défis du développement.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here