PARTAGER

Malick, la plume acerbe, trouvera-t-il du travail après son article qui a causé l’arrestation de Grand Laye, son directeur de publication, et le ministre Maal ? Qu’en est-il de la demande de divorce que la femme de Grand Laye a introduite, après avoir su que son mari a enceinté l’amie de sa fille ? Margot agressée et laissée pour morte chez elle par un inconnu se réveillera-t-elle ? Voilà autant de questions qui laissent en suspens la tournure que prendra la 3ème saison de la série Idoles. Pour en avoir savoir plus, un rendez-vous est annoncé ce 25 août au Grand Théâtre. Ce sera la diffusion en avant-première des 2 premiers épisodes de cette 3ème saison de ce téléfilm qui veut «livrer un diagnostic sans complaisance de la société sénégalaise».
Au sujet de cette nouvelle saison, on apprend déjà qu’elle va «démarrer sur les chapeaux de roues». Car au dernier épisode de la 2ème saison, le suspense était entier. En effet, «Bineta avait découvert que son père a enceinté sa meilleure copine Margot du journal, elle est dans le coma après une tentative de suicide. Margot agressée et laissée pour morte chez elle par un inconnu. Grand Laye arrêté en même temps que le ministre Maal pour enrichissement illicite». Inutile, dans ce cas, de dire que cette 3ème saison promet du suspense ! Si cette série est autant appréciée et plébiscitée par les Sénégalais, c’est parce que «tous les personnages de ce film nous rappellent les gens que nous côtoyons chaque jour. Certains nous donnent l’impression de n’être que vertu et d’autres l’image du marginal ou de la trainée. Mais lorsqu’on les fréquente, on découvre un autre monde parfois à l’opposé de nos convictions», lit-on dans un communiqué parvenu à la rédaction du Quotidien.
L’objectif de ce film, d’après le document, c’est que «le Dakarois se reconnaisse sans que nous n’ayons pour autant, personnalisé notre point de vue. Ce film s’adresse à l’Afrique dont les médias souffrent de leur ‘partisanisme’». Mais au-delà de ce dessein des conditions de travail des journalistes, Idoles est «un message pour casser les préjugés, mais aussi ouvrir le regard des autres sur nos valeurs culturelles et religieuses comme la parole donnée, l’amour du travail mais aussi nos faiblesses comme la corruption et la paresse».
Dans cette nouvelle saison, on connaitra donc la suite de la demande de divorce de la femme de Grand Laye, le corrompu directeur de publication de West info. Mais aussi, le sort de Eva qui vendait les documents d’enquête de la jeune journaliste qui est accusée d’atteinte à la sureté de l’Etat et arrêtée par Rodri­guez, le nouvel homme fort du ministère, après l’arrestation de Maal. Malick, le prometteur journaliste qui a fait couler le ministre Maal et son directeur de publication, trouvera du travail après sa démission à West info ? Continuera-t-il de faire du journalisme ? Ce sont autant de questions auxquelles la nouvelle saison devra répondre …

mgaye@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here