PARTAGER

Pour que les sensibilités des téléspectateurs ne soient pas heurtées, le Conseil national de régulation de l’audiovisuel (Cnra) interpelle les chaînes de télévision sur la diffusion de certaines images. La principale chaîne concernée par le dernier avertissement est Sen Tv. Il lui est reproché d’avoir diffusé dans la soirée du 14 juillet 2018, au cours de l’émission «Les grands cœurs», des images insoutenables, montrant sur le petit écran des malades en grande détresse physique.
Le Cnra condamne cette attitude qu’il considère comme un moyen de déclencher des élans de cœur solidaire. Devant cet état de fait, l’institution dirigée par Babacar Touré estime que l’objectif de l’émission hebdomadaire, animée Par Ahmet Aïdara et oustaz Iran Ndao, «ne saurait ni ne devrait justifier la stratégie utilisée, à savoir l’exhibition de la souffrance, surtout de mineurs, de manière à heurter la sensibilité de toutes les catégories de publics».
La police de l’audiovisuel sénégalais rappelle que la diffusion de telles images contrevient à la réglementation qui interdit la diffusion de programmes portant atteinte à la dignité, à l’image et à la réputation de la personne humaine.
Partant du cas de la Sen Tv, le Cnra invite tous les médias audiovisuels «à s’abstenir de diffuser des images d’une certaine violence et met en garde la Sen Tv contre toute rediffusion de l’intégralité ou partie de telles séquences et d’éviter à l’avenir de diffuser des scènes similaires».
Stagiaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here