PARTAGER

« l’État vit au dessus de ses moyens, dans notre cas, il y a trop de gaspillages. Et donc, il faut resserrer ». C’est par cette phrase que l’ancien Premier ministre Abdoul Mbaye a résumé, entre autre, hausse du prix de l’électricité. Pour Abdoulaye Diouf Sarr, Abdoul Mbaye ignore la réalité.

« J’ai été étonné d’entendre Abdoul Mbaye tenir de tels propos. Il a été nommé Premier ministre alors qu’il ne faisait pas de la politique. Il a été parachuté par le président de la République. Il ne connait pas le Sénégal des profondeurs, il ignore la réalité opérationnelle du terrain. Il ne sait pas ce qui se passe dans le monde rural donc, il est incapable de faire une quelconque prédiction » a dit le ministre de la Santé.

« Les résultats sont satisfaisants. La production agricole a pris son envol. Mais, le résultat n’est pas seulement la production, il y a également la commercialisation qui est une réussite. Comment on peut ainsi prédire un Sénégal catastrophique en 2020 » s’est interrogé le ministre de la Santé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here