PARTAGER

Faire une analyse  de la situation politique de Diourbel m’amène à montrer trois types de personnes :
1-Des travailleurs du Président Macky Sall,
2- Des Saboteurs,
3 – Des gens qui font semblant
Il y  a des ambiances politiques dont l’alternative fait mal, car elle bouscule les situations acquises et compromettent les situations promises.
Alors que la prochaine élection législative se profile à l’horizon, Diourbel, la terre qui nous a vu naitre, s’interroge sur la situation de notre famille politique, menacée qu’elle est, chaque jour encore par un vent de discorde entre les partisans pour une victoire écrasante du Président Macky Sall et des saboteurs de la mouvance présidentielle.
Et, dans un tel contexte, il est plus que surprenant que notre localité soit aussi la moins enthousiaste pour asseoir une bonne dynamique politique devant garantir la réélection du Président Macky Sall.
Certes, des activités politiques ont pu être notées dans la zone, avec des séances d’animation du parti.
Devrons- nous ignorer que le paysage politique de la capitale du Baol est devenu une foire à poigne où se mêlent désordre et incompréhension avec des responsables politiques à la pertinence et à la clairvoyance non douteuses.
Et pourtant le saboteur en chef à Diourbel n’est personne d’autre que l’ancien  Dg de l’Adie ?
Le Pr Macky Sall avait confiance en ce garçon et  il n’a pas été à la hauteur des espoirs placés en lui. C’est un homme de complot. Un homme avide de pouvoir. Il est méchant, très terne et milite désormais dans le mouvement «tcheupi tcheupi», la petite tendance des petits trotskystes qui veulent l’échec de la majorité qui croit en l’action du Pr Macky Sall.
Crédité avec raison d’un minuscule coefficient intellectuel, il a fait preuve de légèreté à la tête de l’Adie dont il était le Directeur général, du moins à la lecture des rapports et articles de presse qui incriminent sa très mauvaise et lamentable gestion. Du point de vue politique, les diourbellois chantent toujours Ki khamoul bopam, ki mo gnakke ndiarigne.
Zéro diourbellois recruté à l’Adie, même pas un commis ou un chauffeur. Depuis sa défenestration en juillet 2014, l’ancien  a accéléré la cadence de la haine.
Alors que le Pr Macky Sall sillonnait le pays pour faire passer le Oui lors du dernier référendum, le bonhomme de l’Adie a lamentablement échoué dans son projet funeste de liquidation des responsables Apr  en faisant officieusement sur le terrain la campagne du Non.
Obnubilé et courant toujours après un poste de Dg, il est en train de mobiliser toutes ses forces et moyens indûment acquis pour une grande défaite de la coalition Bby lors des prochaines élections législatives. L’homme est triste et pathétique. D’aucuns disent qu’il souffre de démence
Que Dieu protège Diourbel de ces genres d’énergumènes
Amine Ya Rabila Alamine

Mamadou Lamine GUEYE
 Responsable Apr Commune Diourbel

1 COMMENTAIRE

  1. Merci mon ami c’est genre de personnes doivent être bien signaler au président de la république khamou meunouniou tecki,ouniou dara Diourbel et aussi les dioubelois doivent faire attention il a raté sa mission et veut faire échouer tous.( pithie bou lak ci tate day beug morom )

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here