PARTAGER
Dr Safwat Ibraghith, ambassadeur de la Palestine au sénégal.

Face à la presse hier, l’ambassadeur de la Palestine au Sénégal a fustigé l’attitude du Président américain qui a proposé un plan en défaveur des Palestiniens. Selon Dr Safwat Ibragnith, c’est un «complot qui vise à liquider la Palestine».

«Un plan complot qui vise à liquider la Palestine.» C’est la lecture faite par l’ambassadeur de la Palestine au Sénégal du plan proposé par Donald Trump. En conférence de presse hier, Dr Safwat Ibragnith considère ce plan comme une «continuité d’un complot orchestré il y a plus de 100 ans». Pour lui, les choses sont claires, c’est un plan qui encourage la colonisation dont sont victimes les Pales­tiniens de la part de l’Etat israélien. Commentant le plan du Président américain, l’ambassadeur de la Palestine informe qu’il s’agit d’accorder une «souveraineté entière à Israël», de priver la Palestine de ses territoires avec l’annexion de la Cisjor­danie, de supprimer le droit au retour des réfugiés palestiniens éparpillés à travers le monde, intégrer 97% des colons israéliens sur les terres de la Cisjordanie. Pour lui, ce plan va à l’encontre des résolutions prises par l’Onu et le Conseil de sécurité. Avec ce plan, M. Ibragnith estime que Donald Trump est en train «de jeter à la poubelle toutes les résolutions qui reconnaissent les droits inaliénables du Peuple palestinien». «En faisant ce deal, Trump est en train d’instaurer un ordre mondial en bafouant les règles établies», a-t-il fustigé. Soulignant que les Palestiniens sont habitués aux atrocités, à la discrimination et à la politique de deux poids deux mesures, l’ambassadeur palestinien considère ce plan comme «une déclaration de guerre». Pour lui, la communauté internationale doit être alertée «face à cette arrogance, à ce deal du siècle». Faisant savoir que ce plan «est rejeté par tous les Palestiniens», M. Ibragnith informe que ce «complot ne passera pas». Analysant le contexte dans lequel ce plan a été élaboré, le diplomate renseigne que le Premier ministre israélien et le Président américain sont dans une mauvaise posture dans leur pays et cherchent à soigner leur image. «Trump veut donner un coup de pouce à Netanyahou qui n’arrive pas à constituer un gouvernement après 3 élections, en plus des poursuites dont il fait objet dans une affaire de corruption. Trump lui-même est en difficulté sur sa capacité de gérer son pays. Ce duo avait besoin de se montrer à la veille d’élection pour arracher un soutien qui pourra changer la donne», a-t-il expliqué. Cependant, Dr Ibragnith informe que la Palestine ne payera pas le prix de «ce gilet de sauvetage». D’après l’ambassadeur, les Palestiniens vont poursuivre la lutte pour le respect de leurs droits. Il appelle tous les pays à accepter l’existence de l’Etat palestinien, sinon, estime-t-il, «ils seront complices» de cette forfaiture. Pour Safwat Ibragnith, il faut mettre en place un mécanisme réel sur la base du respect des droits palestiniens dans un temps fixe. Ce qui suppose, selon lui, l’aide de toutes les Nations pour un mécanisme efficace. A l’en croire, il s’agit de faire respecter la voix de la justice. Il demande même à la communauté internationale de mettre Israël devant ses responsabilités pour qu’il n’agisse plus sans aucune sanction.
Par ailleurs, l’ambassadeur de la Palestine au Sénégal pense que les Etats-Unis ne doivent plus jouer les premiers rôles dans ce processus. Safwat Ibragnith rappelle que Trump a déjà posé des actes qui montrent qu’il ne se soucie pas des droits du Peuple palestinien en considérant Jéru­salem comme capitale d’Israël et aussi en mettant fin à l’aide destinée aux réfugiés palestiniens. Tout cela, analyse le diplomate, c’était pour faire «plier la Palestine». Considérant ce dernier acte comme une «gifle» de plus, M. Ibragnith soutient qu’il n’y a plus de concession à faire par la partie palestinienne. Pour lui, en acceptant l’Etat Israélien, qui est un Etat colonisateur, qui massacre des Palestiniens, ils ont déjà fait beaucoup de sacrifice. Pour lui, les Palestiniens sont unis pour faire avorter ce plan.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here