PARTAGER

La presse a fait état le week-end dernier d’une quantité de cocaine disparue au port après la première saisie de 238 kg de drogue. Cette information a été démentie hier par le ministre des Finances et du budget. Pour Abdoulaye Daouda Diallo, il s’agit «d’un colportage, une mauvaise information», puisque la marchandise saisie est sous la surveillance de trois forces, à savoir la douane qui l’a saisie, la gendarmerie et la police. Toutefois, ajoute-t-il, «d’après les informations, une quantité aurait été débarquée. Je pense que c’est durant la première opération. On est en train d’évaluer la quantité. Cala a eu à échapper peut-être à la vigilance de nos forces, mais de toute façon l’enquête déterminera tout cela et on travaillera à mettre fin à cette pratique», a garanti le ministre.
ksonko@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here