PARTAGER

Le monde du cinéma documentaire africain est en deuil avec la disparition du réalisateur malien Kassim Sanogo, plus connu sous le pseudonyme de Roi Kass. Après des études en philosophie au Mali, cet artiste peintre et rappeur s’était orienté vers la réalisation documentaire avec le Master de Réalisation documentaire de l’Université de Saint-Louis. Il y a quelques mois, il réalisait un film sur les évènements survenus dans le Nord Mali. Gao, résistance d’un peuple a été présenté dans plusieurs festivals dont celui de Louxor. Avant cela, il avait également réalisé Ça vibre dans nos têtes en 2008, et Donka la connaissance en 2013.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here