PARTAGER

Les Lionnes ont perdu leur titre face au Nigeria. Mais Astou Traoré a sauvé la face. L’ailière des Lionnes, parmi le 5 majeur, s’est illustrée à l’issue de cet Afrobasket 2017 en remportant le titre de Mvp et de meilleure marqueuse du tournoi. Et cerise sur le gâteau, avec au total 715 points, Astou devient la meilleure marqueuse de toute l’histoire de l’Afrobasket

En larmes, inconsolable, Astou Traoré aurait aimé rentrer avec le titre de pour la seconde fois. Auteur d’un excellent tournoi, l’ailière des Lionnes n’a rien pu faire face aux Nigérianes, lors de la finale perdue hier au Palais des Sports de Bamako. Elle aura inscrit 19 des 48 points de l’Equipe sénégalaise avec 7/12 à trois points. Ce qui ne sera malheureusement pas suffisant.
Doyenne de la Tanière avec ses 36 ans et malgré le soutien et les encouragements de ses coéquipières, elle s’est littéralement effondrée dans les vestiaires. Pas un seul mot à l’endroit de la presse. Comme si c’était sa dernière campagne avec l’Equipe nationale féminine où elle voulait finir avec un second titre continental. Peut-être une dernière pige lors de la Coupe du monde 2018 en Espagne. Elle aura au moins marqué son passage en sélection.
Mais Astou Traoré a de quoi se consoler. En effet, l’ailière des Lionnes a été élue meilleure marqueuse et Mvp de l’Afro­basket Féminin 2017. Deux distinctions pour la joueuse sénégalaise qui a une fois de plus étalé sa classe durant toute la compétition.

Meilleure marqueuse de toute l’histoire de l’Afrobasket
C’est ainsi que Astou Traoré a terminé l’Afrobasket avec 173 points inscrits soit une moyenne de 21.6 points. Ce qui lui permet d’être intégrée dans le 5 Majeur de l’Afrobasket. Elle est par ailleurs la meilleure marqueuse de l’histoire de l’Afrobasket avec 715 points au compteur. Parmi les autres distinctions, le trophée de meilleure rebondeuse est revenu à la Malienne Naignou­ma Coulibaly (moyenne de 9.6 rebonds).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here