PARTAGER

Le coordonnateur régional de Taxawu Senegaal a emboîté le pas à l’Etat dans la distribution de vivres aux ménages vulnérables. Lassana Kanté vient d’offrir 10 tonnes de riz, 5 tonnes de sucre et plus d’un millier de litres d’huile à des personnes impactées par la pandémie du Covid-19. Un don d’une valeur estimée, selon ses proches, à plusieurs millions de francs Cfa. Et cela, pour la seconde fois depuis l’apparition de la maladie à coronavirus dans le pays.
«C’est pour moi une manière d’accompagner les populations de ma ville, laissées en rade par l’Etat dans sa distribution sélective des vivres», justifie le donateur. Aujourd’hui, se désole le pro Khalifa Sall, «l’écrasante majorité de la population est en train de fustiger la distribution des vivres par l’Etat. C’est fait de manière partisane et très sélective». «C’est pourquoi j’ai décidé de leur venir en aide. Avec mon staff et nos militants, nous avons procédé à un recensement des personnes réellement impactées que nous appuyons en ce moment. Nous avons juste retenu celles qui sont le plus dans le besoin, sans aucune connotation politique ou partisane. Il n’a pas été question de servir nos militants et laisser les autres. Ce sont les personnes qui sont effectivement dans le besoin qui sont appuyées. Chaque bénéficiaire a reçu un sac de riz, 5 l d’huile et autant en sucre», a détaillé le bienfaiteur.
A ses yeux, «l’Etat a failli dans la distribution des vivres. Les populations ont trop attendu pour à l’issue recevoir du riz pas du tout de bonne qualité». «C’est décevant», tonne-t-il.
Sur le relâchement des populations dans le respect des mesures barrières, il estime que les gens sont désemparés et qu’aussi l’Etat a montré toutes ses limites dans la gestion de la pandémie. En plus, les populations sont découragées et très fatiguées. Elles sont obnubilées par la recherche effrénée de la dépense quotidienne qu’elles ne peuvent plus se soumettre aux desiderata d’un Etat qui a failli, argue le coordonnateur régional de Taxawu Senegaal.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here