PARTAGER

La commune de Darou Salam Typ, située dans le département de Mbacké, a abrité mardi, la cérémonie officielle de lancement de la distribution des kits alimentaires à Diourbel, l’une des trois régions ayant reçu le plus grand quota.

Le ministre du Développement communautaire, de l’équité sociale et territoriale, Mansour Faye, a procédé mardi dernier au lancement officiel de la distribution de l’aide alimentaire d’urgence dans la région de Diourbel. La cérémonie officielle a eu lieu à Darou Salam Typ, commune située dans le département de Diourbel. Cet appui alimentaire, s’inscrivant dans le cadre du Programme de résilience économique et sociale (Pres), est destiné aux ménages vulnérables. Et Mansour Faye de préciser que la région de Diourbel fait partie des trois premières régions en termes de volume qui reçoivent cette aide alimentaire. Cela, compte tenu de la commune de Touba qui reçoit plus de volume par rapport à l’aide alimentaire. «Rien que dans la commune de Touba, 3700 ménages seront bénéficiaires de cet appui alimentaire», a-t-il dit. Pour lui, cette aide alimentaire est une réponse appropriée aux populations qui sont impactées par les effets liés à la pandémie du Coronavirus, répertoriées dans le Registre national unique (Rnu). Et selon le ministre, une extension de plus de 400 mille ménages est prévue pour porter le nombre national de bénéficiaires à un million de ménages. «Et, ce million connaîtra une extension», a-t-il promis. Dans la même veine, M. Faye a fait savoir que 9 villages seront intégrés. «Cela permettra un rajout d’environ 100 mille ménages. Aujourd’hui, si nous pouvons enrôler 2 millions de ménages nous le ferons», soutient-il.
A son tour, le maire de la commune de Typ a demandé au ministre du Développement communautaire, de l’équité sociale et territoriale à ce que les autres communes du département de Mbacké reçoivent leurs kits alimentaires le plus tôt possible.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here