PARTAGER

Djibo Kâ réplique à Manko taxawu senegaal (Mts) qui a tenu un rassemblement pour la libération de Khalifa Sall vendredi. «Ces gens qu’on a entendus hier à la télévision ont tous été au pouvoir. Chacun d’eux a eu une expérience politique. Ils ont tous fait montre d’un bilan négatif à tout point de vue», a-t-il déclaré samedi, lors d’un meeting de ralliement à Dieuppeul. Le secrétaire général de l’Union pour le renouveau démocratique (Urd) met en garde ses militants contre ceux qu’il qualifie de «détracteurs» du Président Macky Sall. «J’ai entendu un groupe d’opposants, des aventuriers mêmes qui sont sortis dans les rues pour manifester. Méfiez-vous de l’aventure, car elle est dangereuse pour un pays, c’est l’inconnu», a-t-il ajouté. Vantant les réalisations du régime en place, le président de la coalition Jappo ligeyal sa reew pense que Macky Sall est un «homme d’Etat pondéré, moderne, qui a tout fait pour le Sénégal». Il a donc appelé ses militants et ses alliés à prêcher la «sagesse» et l’«unité» afin de «continuer le combat entamé» par le Président Macky Sall pour l’émergence du pays.
Le président de la Commission nationale du dialogue des  territoires (Cndt) annonce que «si la coalition Bby gagne les élections, il y aura un grand changement au niveau de l’Etat, sa manière de faire pour des résultats meilleurs». Lors de ce meeting de ralliement de Dental kawral nafoore senegaal dans la commune de Dieuppeul Derklé, la présidente dudit mouvement, Aïda Dème, après avoir officialisé son adhésion à l’Urd, s’est engagée à travailler pour une «majorité absolue» au président de la République et pour sa réélection en 2019.
bseck@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here