PARTAGER
Le ministre Amadou Hott et Stephan Roken, l’ambassadeur de la République d’Allemagne au Sénégal.

Le gouvernement du Sénégal obtient un don de 96 milliards de francs Cfa pour la mise en œuvre de ses projets de développement. Il s’agit de trois accords de la République d’Alle­magne dans le cadre de la coopération bilatérale entre les deux pays.

Le ministre de l’Economie, du plan et de la coopération et l’ambassadeur de la République fédérale d’Allema­gne ont signé hier, trois accords de coopération financière et technique pour un montant total de 146 millions d’euros, soit environ 96 milliards de francs Cfa.
Ces allocations du gouvernement allemand octroyés sous forme de dons sont destinées à la mise en œuvre des projets et programmes de la coopération bilatérale dans le secteur des énergies renouvelables, de l’efficacité énergétique et de l’accès à l’énergie et au soutien à la mise en œuvre du programme «partenariats réformes» initié dans le ca­dre du «Compact avec l’Afrique» lancé par la Chan­celière allemande, Madame Angela Merkel, au niveau du G20.
Ces nouveaux engagements, qui contribuent pour une part importante à la réalisation des priorités du Plan Sénégal émergent (Pse), viennent consolider les bonnes relations de coopération qui existent entre les autorités politiques des deux pays.
«Au-delà des trois accords de coopération que nous allons signer, il me plaît également de rappeler l’engagement des autorités allemandes d’accorder, au titre de l’exercice budgétaire 2020, à notre pays, un montant de 104 millions d’euros, soit environ 68 milliards de francs Cfa, destiné à des mesures de coopération financière et technique», a déclaré Amadou Hott à la cérémonie de signature des accords.
Selon le ministre de l’Economie, du plan et de la coopération, la mesure de coopération financière d’un montant de 100 millions d’euros, soit environ 65,6 milliards de francs Cfa, concerne un programme d’urgence d’appui budgétaire à la riposte Covid-19 pour lequel il a marqué son accord pour un début de mise en œuvre.
«S’agissant de l’engagement 2020 de la coopération technique d’un montant de 4 millions d’euros, soit environ 2,6 milliards de francs Cfa, il concerne une augmentation des ressources au profit du projet dénommé «Réussir au Sénégal», en cours d’exécution, et dont l’objet est de renforcer l’offre de formation dans le domaine des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique», a expliqué M. Hott.
L’objectif principal du soutien allemand est d’aider le gouvernement sénégalais à préserver les emplois du secteur privé et à empêcher la faillite des entreprises. Il s’agit aussi, souligne le diplomate Stephan Roken, d’une contribution allemande au maintien de la paix sociale au Sénégal qui constitue un pôle de stabilité dans la sous-région et est l’un des pays partenaires les plus importants de la coopération allemande au développement. «Nous espérons que les Petites et moyennes entreprises, qui sont significatives pour l’économie sénégalaise, surmonteront la crise grâce à des mesures appropriées de la part du gouvernement», a soutenu l’ambassadeur de la République d’Allemagne au Sénégal.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here